L’utilisation du téléphone au travail

L’utilisation du téléphone au travail

travail telephone

La matin, au réveil, beaucoup de personnes commencent par consulter leur téléphone portable. Un petit tour sur ses réseaux sociaux (Instagram, Whatsapp, Facebook ou encore Snapchat), un détour par sa boîte mail quand ce n’est pas par Youtube le temps de regarder une vidéo ou d’écouter un podcast… On perd facilement 15 minutes le matin, quand ce n’est pas plus. Ça ne s’arrête pas là, tout au long de la journée, les tentations sont nombreuses. Le téléphone affiche des notifications qui nous incitent à l’utiliser. Il est très dur de se retenir.

Au travail, c’est la même chose. Si on utilise son smartphone pendant ses heures de boulot, on perd vite beaucoup de temps. Autant de minutes qu’on ne passe pas à réaliser les tâches qu’on devrait. Pour les employeurs, l’utilisation du mobile au travail se fait ressentir. Elle est à l’origine d’une perte de temps conséquente chaque jour qui représente à terme un sérieux manque à gagner pour l’entreprise. Aujourd’hui, l’utilisation du téléphone au travail peut être règlementée au travail sous certaines condition.

Que dit la réglementation

Pour ce qui est des téléphones personnels, l’employeur peut considérer leur utilisation comme non conforme au règlement intérieur. Cependant, en cas de litige, cette décision peut être considérée comme abusive par les tribunaux. L’employeur peut donc mettre en place des restrictions mais il lui est déconseillé d’interdire complètement le smartphone personnel des employés. Il peut par exemple interdit la sonnerie du téléphone sur le lieu de travail. Les employés devront donc activer le mode vibreur ou le silencieux.

Pour les téléphones professionnels, une utilisation abusive de ces derniers peut représenter un motif valable pour sanctionner l’employé. Le chef d’entreprise a le droit de consulter la durée des appels et les numéros associés. Cependant, l’employeur n’a pas le droit d’écouter des appels à l’insu de la personne qui travaille pour lui. Les salariés peuvent donc mener une action en justice si leur chef espionne leur téléphone sans y être autorisé au préalable.

Pour certaines professions comme pour les chauffeurs, le règlement intérieur peut interdire complètement l’utilisation du téléphone au volant. De toute façon, cette pratique est formellement interdite par le code de la route. Cet article de Juritravail permet d’en savoir plus.

smartphone travail

De nombreuses distractions

Si les patrons doivent se méfier des smartphones et éventuellement restreindre leur utilisation dans le règlement intérieur, c’est parce qu’ils représentent de nombreuses distractions.

Régulièrement, les téléphones affichent des notifications, notamment s’ils sont connectés à internet. Si on les consulte, on est fréquemment interrompu au cours de notre travail. Cela peut donc nous faire perdre du temps et donc faire perdre de l’argent et de la productivité à l’entreprise. En plus, une fois sur son smartphone, il est difficile de résister à plusieurs tentations comme celle d’aller faire un tour sur les réseaux sociaux… De cette façon, on peut vite perdre beaucoup de temps à cause de notre smartphone, encore plus s’il est connecté à internet.

Quand les chefs d’entreprises surveillent leurs employés

Les chefs d’entreprises ont la possibilité de surveiller le téléphone de leurs employés, mais à certaines conditions. Sur logiciel-surveillance.com, vous trouverez des indices mais il est préférable de s’adresser à un avocat pour ne pas avoir de problème par la suite.

Pour que la surveillance soit légale, les salariés doivent être au cosmartphoneurant est à priori fournir un preuve par écrit, qui témoigne de leur accord. Sans cela, il est totalement illégal d’espionner leurs téléphones… Vous risqueriez des poursuites judiciaires. Si vous êtes chef d’entreprise et que vous voulez en savoir plus sur ces logiciels, voici notre préféré.

Obtenir notre logiciel préféré

Lire le dernier article sur les inconvénients des logiciels de surveillance.

1 réflexion au sujet de “L’utilisation du téléphone au travail”

Laisser un commentaire